Travailler ou bien s’opposer

Les indemnités aux élus ont été votées au conseil municipal du 21 décembre. Le montant de l’enveloppe retenue est le même que celui de l’équipe précédente. Pourtant, l’opposition a voulu laisser croire que notre nouveau Maire allait toucher des indemnités plus importantes que la précédente. Certains de ses membres ont semblé découvrir le cumul des mandats de Mme OCCIS (3 au total) : elle percevait ainsi 78% de plus que Françoise NORDMANN aujourd’hui.  De plus, la répartition individuelle construite entre les 19 élus indemnisés tient compte de choix personnels et aussi des pertes de revenus individuelles liées au temps important consacré à la collectivité.

Sur internet, une page anonyme (on appréciera le courage) tente de reprendre les seuls et mêmes arguments des élus d’opposition ne tenant pas compte de l’information délivrée en réunion de Conseil municipal : c’est sans doute histoire de faire réagir plutôt que de contribuer à un débat constructif.

D’un point de vue pratique, quand on constate des dysfonctionnements sur la voie publique, il est préférable de contacter directement les services concernés (et notamment l’astreinte mairie 24/24h) pour mieux en comprendre la cause, plutôt que de publier une photo en pointant du doigt une supposée erreur. Ceux qui ont été auparavant aux manettes devraient pourtant savoir qu’ils ont laissé un effectif de personnel contraint qui ne peut plus désormais être partout, surtout pour surveiller l’environnement des nombreux chantiers qui ont été rendus possibles par toutes les précédentes décisions.

Ce sera d’ailleurs notre priorité de début d’année : le service urbanisme sera renforcé pour être à la hauteur des enjeux qu’il représente actuellement à Beauchamp. Il est nécessaire d’avoir les compétences requises pour piloter une étude urbaine, la procédure de révision du PLU, et pour superviser l’instruction du droit des sols tout comme le suivi des chantiers. D’ores et déjà, les élus ont rencontré les promoteurs afin de leur faire connaître nos exigences en matière d’urbanisme. Moins de 3 mois après la prise de fonction de notre équipe, des projets voient déjà le jour comme la mise en route des conseils de quartier ou l’élection du Conseil Municipal des Enfants. Objectif : renforcer les liens et le vivre ensemble. Ces structures enrichiront notre réflexion et permettront de prendre les meilleures décisions ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *