Ciné plein air – samedi 14 septembre

Révision du PLU, une première étape du projet « Beauchamp 2030 »

Les élus de la majorité ont associé très en amont les Beauchampois aux réflexions engageant le devenir urbain de leur territoire (+ de 400 participants aux ateliers/réunions/enquête). 

Les Beauchampois ont pu soumettre des principes d’aménagement et des règles d’implantation de bâtiments qui ont été pris en compte dans la rédaction de notre futur outil de planification urbaine. 

Par exemple, l’intimité est préservée dans les zones pavillonnaires et quartier historique grâce aux règles d’implantation du bâti ; les immeubles collectifs ne pourront pas être édifiés dans ces zones.

La densité est circonscrite dans le respect du Schéma Directeur de la Région Ile de France aux seuls abords immédiats de la gare.

Les espaces verts et boisés sont sanctuarisés sur l’ensemble de la commune malgré l’obligation réglementaire de répondre à une certaine densité urbaine d’ici 2030. (+4 hectares en zones naturelles / +13,6 hectares d’espaces verts protégés qui ne l’étaient pas auparavant pour conserver les cœurs d’îlots verts)

Ce nouveau PLU renforce aussi l’attractivité économique en redynamisant nos zones d’activités. Cet effort permettra de rapatrier dans des lieux plus accessibles des associations excentrées à l’est de notre commune (bois de Pontalis).

Les cheminements doux évoqués avec les Beauchampois pendant la phase de concertation vont pouvoir faire l’objet d’études approfondies, notamment dans le cadre du Plan Vélo conduit par l’agglomération mais aussi par la commune dans sa politique d’investissement.

On notera que, lors du débat, l’opposition n’a pas souhaité revenir sur les déclarations mensongères diffusées sur les réseaux sociaux au lendemain de la 2nde réunion publique. Non, la ville ne souhaite pas avoir d’immeubles de 6 étages.

Toujours en centre-ville, il est proposé pour 5 ans maximum un gel de la constructibilité du quartier des Bleuets pour éviter justement l’urbanisation anarchique permise par le précédent PLU pour ce secteur qui relie la gare au centre-ville.

L’arrêt du PLU ce jour ne signifie pas pour autant que les règles édictées sont figées. Des ajustements sont encore possibles d’ici l’approbation de ce document en janvier. Les Beauchampois pourront encore réagir lors de l’enquête publique cet automne en adressant leurs remarques au commissaire enquêteur.

Les élus de la majorité réaffirment que le futur PLU préserve le caractère à dominante pavillonnaire de notre ville tout en en permettant un développement harmonieux.