Point sur les finances

Lors du conseil municipal du 26 septembre, le groupe “Beauchamp à votre Image” n’a écouté aucune explication de la majorité et s’est contenté de lire une déclaration. Ceci s’explique par le fait que lors de la Commission Finances qui précédait ce Conseil, seul un des trois représentants du groupe était présent, n’avait pas étudié les documents qui avaient été transmis par la majorité et était venu sans ceux-ci.
Les charges à caractère général ont bien augmenté de 14%, mais ne représentent que 13% du budget de la ville, soit 1,56% du budget global. Cette augmentation s’explique principalement par le fait que nous avons réintégré dans le budget de la ville les classes transplantées pour plus d’équité (donc hausse des recettes du même montant), que nous avons fait appel à des prestations externes pour monter des dossiers de demandes de subventions, pour mettre en place une politique d’économie d’énergie, pour externaliser certaines activités (non-remplacement de certains agents partants), etc.
Au global, la capacité d’autofinancement est stable, les recettes d’investissement sont en hausse grâce aux subventions obtenues ou à venir. Nous poursuivons le désendettement de la ville d’environ 1M€ par an, tout en réalisant des investissements majeurs (stade, voirie et bientôt centre omnisport, accueil de loisirs, maison des associations, etc.). Il s’agit donc bien d’une saine gestion.

Concernant les illuminations de fin d’année, l’opposition dépensait précédemment 3o ooo€ uniquement pour leur installation. Ayant laissé les 2/3 du matériel en panne, nous devons  compléter la dépense par de la location. Par ailleurs, un budget ne veut pas dire dépense réelle et ce sera plutôt moins de 6 ooo €, comme cela a été dit en conseil municipal.

Enfin, ce dernier conseil a été l’occasion de repréciser les montants d’une partie des subventions reçues pour le projet de rénovation du stade (d’autres sont encore à recevoir). Le coût reste conforme à la présentation faite aux élus et dans le magazine de mai-juin 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *