2017/2019, Urbanisme : Une urbanisation maitrisée, co-construite avec les habitants

C’est d’abord une série d’actions pour encadrer les projets de construction lancés par la précédente équipe municipale

• Instauration d’une charte avec les promoteurs pour minimiser les nuisances des chantiers
Instauration de taxes aux promoteurs pour l’occupation du domaine public lors de l’exécution du chantier
• Désignation des agents assermentés pour constater les infractions au code de l’urbanisme
• Encadrement des installations des nouveaux chantiers et réunion avec les riverains en amont de la réalisation

C’est ensuite la fin de l’urbanisation anarchique en la stoppant par divers moyens

Négociations avec tous les promoteurs concernés afin de ne pas déposer de permis de construire dans l’attente de la définition d’un projet de territoire pour Beauchamp
• Suivi des mutations de terrain • Suspension des projets en désaccord avec le Programme d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) débattu par le conseil municipal en décembre 2018
• Définition d’un périmètre de gel avec le nouveau PLU sur le quartier des Bleuets (un programme immobilier de 60 logements stoppé)
• Instauration d’une nouvelle fiscalité en urbanisme pour les constructions d’immeubles collectifs afin de financer les équipements nécessaires à l’augmentation de population (extension ou création de groupes scolaires)

Enfin, après une phase de diagnostic et de concertation de près d’un an et avec la participation de plus de 400 Beauchampois, nous avons élaboré un nouvel outil de planification urbaine (Plan Local d’Urbanisme) dont les nouvelles règles permettront de maitriser notre cadre de vie.

Le Beauchamp de demain dessiné ces derniers mois avec les habitants en partenariat avec les institutionnels (Etat, Région, Département, Agglomération, communes voisines…), c’est :
• Une place plus importante de la nature en ville grâce aux futures règles d’implantation des bâtiments et au renforcement d’espaces verts dans les aménagements futurs
• Le quartier historique de Beauchamp préservé
• Une dynamique commerciale entre la gare et le marché
• Une implantation des futurs immeubles collectifs uniquement autour de la gare avec des hauteurs identiques à celles qui existent déjà sur la ville et en cohérence avec le gabarit des voies existantes
• Un réaménagement et une modernisation des zones d’activités économiques
• Un maintien de l’équilibre habitat-emploi
• Une meilleure organisation des différentes destinations du sol (habitat, activité, espaces boisés) pour une meilleure qualité de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *