2017/2019, Finances : une saine gestion projetée sur le long terme

L’optimisation de nos dépenses nous a permis d’engager les investissements nécessaires à l’entretien de notre patrimoine et aux évolutions de nos équipements

• Les impôts communaux n’ont pas augmenté
• La capacité d’autofinancement a été maintenue, nous permettant d’investir sans avoir recours à l’emprunt
• Pour la première fois, les investissements majeurs de la ville ont été planifiés par l’élaboration d’un plan pluriannuel d’investissement sur la période 2019-2023
• La taxe d’aménagement majorée a été votée pour que les promoteurs contribuent au financement des équipements publics
• Différentes contraintes externes ont été compensées par une meilleure gestion des finances communales (suppression complète des dotations de l’Etat, baisse de la taxe foncière suite au départ de 3M, suppression partielle de la taxe d’habitation, fin des subventions de la communauté d’agglomération)
• Le fonctionnement des services a été optimisé et rationalisé
• Des réfections partielles ou complètes de voirie pour les avenues des Aubépines, Carnot, Hoche, la rue Nungesser et Coli et le chemin de Saint-Prix ainsi que les avenues des Bruyères, Trembles et Roger Salengro prévues au 1er trimestre 2020

Encore + avec la communauté d’agglomération
• Adhésion à des groupements d’achats pour matériels et fournitures
• Mutualisation de prestations et de logiciels comme le Système d’Information Géographique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *